Où trouve-t-on les produits AUTOGYRE ?

Les produits AUTOGYRE sont disponibles dans les GSB Grandes surfaces de Bricolages ou encore chez des grossistes professionnels qui vendent à des particuliers. La rubrique « Où nous trouver » liste les enseignes qui distribuent les produits  AUTOGYRE

Comment installer son appareil ?

Autogyre met à votre disposition un ensemble de Vidéos Tutos qui vous expliqueront comment installer un appareil:

  • Comment installer un extracteur
  • Comment installer une VMC Simple flux
  • Comment installer une VMC double flux
  • Comment installer un système de diffusion d’air chaud

Vous pouvez retrouver ces vidéos dans la rubrique « conseils » du site ou sur notre chaîne Youtube.

http://www.autogyre.fr/conseils/

 

 

 

 

Les appareils de la gamme AUTOGYRE sont-ils garantis ?

Oui, tous les appareils électriques de la gamme AUTOGYRE sont couverts par une garantie. Cette dernière est précisée sur le produit lui-même ou sur l’emballage.

Quelle est la procédure à suivre en cas de panne d’un appareil ?

Dans le cas d’une panne d’un appareil soit au déballage, soit après utilisation, il faut rapporter son appareil au magasin dans lequel on l’a acheté. C’est le magasin qui gère le retour au SAV AUTOGYRE.

Quelle taille d’extracteur faut-il choisir pour une pièce à ventiler ?

Pour choisir un extracteur de manière simple, Autogyre vous propose le choix suivant:

  • Pour un WC ou une salle d’eau : un extracteur de diamètre 100 mm, généralement d’un débit de 90 à 95 m3/H
  • Pour une Salle de Bains et une petite cuisine : un extracteur de diamètre 125 mm, généralement d’un débit de 170 à 180 m3/h
  • Pour une cuisine de grande taille : un extracteur de diamètre 150 mm et généralement d’un débit de 280 à 290 m3/h

Pour chacun de ces extracteurs, on trouve une série de possibilités de fonctionnement.

En général, les options suivantes sont le plus utilisées par pièce:

  • Pour un WC, on préférera soit l’extracteur en version standard, soit en version Timer (arrêt retardé de 1 à 20 mm selon le réglage)
  • Pour une Salle de bain, on privilégiera l’option Hygrostat temporisé. L’extracteur se met en marche lorsqu’il détecte de l’humidité dans la pièce.
  • Pour une cuisine ou une buanderie, on pourra privilégier la version standard ou la version cordelette.

 

 

 

 

Qu’est-ce qu’un Timer ?

Le Timer ou minuteur ou temporisateur est un mécanisme qui permet à l’appareil de fonctionner après son arrêt. Le temps de fonctionnement est réglable de 2 à 20 minutes. Ce fonctionnement permet une bonne ventilation de la pièce après la sortie de l’utilisateur.

Comment fonctionne un extracteur avec Hygrostat ?

Un extracteur avec Hygrostat est équipé d’une sonde qui permet de détecter le taux d’humidité de la pièce et ainsi déclencher si besoin l’aérateur. Ce taux d’hygrométrie est généralement réglable.

Comment fonctionne un extracteur avec Détection de Présence ?

Un extracteur avec détection de présence est équipé d’une sonde qui permet de détecter la présence d’une personne dans la pièce. Ainsi, l’aérateur se met en route dès que la personne entre dans la pièce et s’arrête dès que la personne quitte la pièce. Le temps d’arrêt est généralement réglable.

Quels sont les différents types de VMC qui existent ?

On trouve  2 types de VMC :

La VMC simple flux , elle se décompose en sous familles suivantes:
– La Mono VMC
– La VMC simple flux autoréglable
– La VMC simple flux Hygroréglable

http://www.autogyre.fr/categorie-produit/vmc-simple-flux/

La VMC Double flux, qui se décompose en sous familles suivantes:

– La Mono double flux pour une pièce
-La double flux moyen rendement
– La double flux haut rendement
http://www.autogyre.fr/categorie-produit/vmc-double-flux/

 

Comment choisir ma VMC ?

Il existe deux grandes familles de VMC:

  • La VMC simple flux
  • La VMC double flux

Autogyre vous propose de nombreux modèles dans sa gamme. Découvrez le principe de fonctionnement et les avantages de chaque modèle.

http://www.autogyre.fr/categorie-produit/vmc-simple-flux

 

 

 

Quel est le principe de la VMC double flux ?

La VMC double flux permet de récupérer le chauffage compris dans l’air extrait et de l’insufflé dans le logement.
La VMC double flux présente un double avantage, celui de réutiliser les calories extraites de l’habitation et de le diffuser dans les pièces à vivre.

Quels sont les accessoires nécessaires à l’installation de ma VMC ?

Une installation de VMC nécessite les accessoires suivants :
– Les bouches d’extraction
– Les entrées d’air
– Les gaines de ventilation
– La sortie ou le chapeau de toiture
– Les colliers de fixation des gaines au caisson et aux bouches
– Un rouleau d’adhésif en aluminium pour éviter les fuites

Comment installer mon Diffuseur d’Air Chaud DAC ?

Autogyre met à votre disposition une série de vidéos Tutos que vous pouvez trouver dans la rubrique « Conseil »

 

Quels sont les accessoires nécessaires à l’installation de mon DAC ?

Les accessoires nécessaires pour installer son RAC sont les suivants :
– Un caisson RAC
– Des bouches d’insufflation d’air chaud
– Des gaines isolées ASI M0/M1 pour la diffusion de l’air
– Une gaine alu compacte pour l’extraction de l’air de l’avaloir au caisson
– Des colliers de fixation
– Un adhésif en aluminium pour éviter les pertes de chaleur aux liaisons des éléments
– Un té 125
– Des accessoires métalliques en fonction de la taille du réseau

Quels sont les différents modèles de hottes ?

Trois types de hottes existent sur le marché :

– Hottes casquettes

C’est une hotte qui se fixe au mur au dessus de la table de cuisson. Elle s’installe généralement sous un meuble haut. de taille 60 cm ou 90 cm.

La hotte casquette est le modèle le plus simple et le plus économique. Facile à installer, équipée de plusieurs vitesses et d’un éclairage, elle permet d’évacuer les fumées et les odeurs.

– Hottes cheminées ou hottes décoratives

Les hottes décoratives, s’installent généralement au dessus du plan de cuisson, entre 2 meubles haut de cuisine.

De tailles 60 cm ou 90 cm. On trouve différents designs, en inox, blanche, avec du verre, ronde, plates, cheminées.

Elles sont plus puissantes que les hottes casquettes.

Elles se fixent au mur et peuvent être équipées d’une évacuation directe vers l’extérieure.

Attention cependant  à ne pas choisir une hotte avec un moteur trop puissant, car la règle de fonctionnement d’une hotte veut que l’on fasse entrer autant d’air dans la pièce que le débit demandé par la hotte. Dans le cas contraire, la dépression crée par la hotte, freine le débit évacué.

– Groupes d’extraction

Les groupes s’installent généralement en encastrement dans des meubles hauts de cuisine. Ils sont donc très discrets. Ils sont équipés de filtres métalliques et parfis de cartouches au charbon actif. De taille 54 cm, ils s’installent facilement sous les meubles.

Comment évacuer l’air de ma hotte ?

Deux possibilités d’installation pour les hottes :

– La sortie directe vers l’extérieure

Il est nécessaire d’installer une gaine en alu compact fixée au piquage de sortie du moteur de la hotte, et ensuite relier cette gaine à un réseau. Ce réseau qui servira à évacuer l’air à l’extérieur de la pièce est généralement composé de gaines plates rigides en PVC. Ces gaines circulent au dessus des meubles de cuisine. un piquage de sortie est fixé au mur. Ce piquage reçoit la gaine  plate. En pavillons, on installera un volet extérieur. Ce volet sera équipé de lamelles qui s’ouvrent avec la gravité.

– La sortie à l’intérieur avec un filtre

En appartement ou lorsque qu’il n’est pas possible d’installer une évacuation extérieure, on installera des filtres et on positionnera la hotte en mode « recyclage ». les filtres synthétiques ou les cartouches au charbon actif, permettent de nettoyer l’air du gras, des fumées et des odeurs et de renvoyer cet air propre dans la pièce dans laquelle est installée la hotte.

 

Quels sont les différents types de filtres que je peux poser ?

On trouve plusieurs types de filtres :
– Filtres synthétiques
– Filtres charbon actif
– Filtres mixtes (synthétique et charbon)
– Les cartouches au charbon actif
– Les filtres métalliques pour les groupes d’extraction

Faut-il entretenir les filtres ?

Les hottes de cuisine, modèles casquette ou modèles cheminées sont équipées de différents filtres.

Filtres métalliques ou filtres synthétiques pour le gras, les fumées et généralement  filtres au charbon actif ou  cartouches au charbon actif pour les odeurs.

Les filtres synthétiques s’installent entre le moteur et la grille métallique. Généralement les filtres sont proposés par deux dans un sachet ou ils sont vendus en grande plaque à découper. La plaque permet de couper 2 filtres.

Les cartouches au charbon actif s’installent sur le moteur. Un système d’accroche sur le moteur permet de venir y fixer la cartouche. Sur certains moteurs, il est possible de fixer deux cartouche, une de chaque côté du moteur, ce qui procure une plus grande efficacité à la filtration.

Les filtres métalliques peuvent passer au lave-vaisselle. Ils de démontent facilement. Il est conseillé lors du lavage au lave vaisselle de ne rien mettre d’autre.

Les autres filtres doivent être changés régulièrement. On estime à une durée de 3 mois la durée d’un filtre synthétique ou d’une cartouche.

Quels sont les différents types de gaines ?

Les gaines de ventilation sont de différents types : – Gaine PVC souple pour la VMC autoréglable
– Gaine alu compacte pour la VMC, les hottes de cuisine ou l’aération ponctuelle
– Gaine en PVC isolée pour la VMC Hygroréglable ou double flux
– Gaine en aluminium isolée pour l’air chaud

Quelles gaines faut-il pour la VMC Simple flux ?

Pour la VMC simple flux autoréglagel (standard ou hygrovariable), on utilise des gaines PVC souples. Elles existent en diamètre 80 mm pour les sanitaires et 125 pour le rejet et la cuisine.

Pour la VMC hygroréglable de type A ou de type B, on utilise de la gaine PVC isolée (PVC intérieur et PVC extérieur avec de la laine de verre entre les deux gaines, épaisseur de 25 mm ou 50 mm).

Pour la VMC double flux, on utilise de la gaine  PVC isolée (PVC intérieur et PVC extérieur avec de la laine de verre entre les deux gaines, épaisseur de 25 mm ou 50 mm).

Pour l’installation d’une évacuation de hotte de cuisine, on utilise généralement de la gaine alu compact extensible.

Enfin, pour l’installation d’extracteur, on utilisera de la gaine alu souple, plus résistante et avec une meilleure capacité thermique, qui évitera l’apparition d’humidité dans le réseau.

 

Quels sont les différents accessoires disponibles ?

On trouve toute une gamme d’accessoires disponibles pour chaque famille de produits. Les plus fréquemment utilisés sont :
– Les clapets et volets pour la VMC et les extracteurs
– Les clapets anti-retours essentiellement destinés aux extracteurs. Ils évitent les retours d’air froid dans la pièce.
– Les bouches d’extraction, elles sont utilisées avec les VMC.
– Les entrées d’air, elle sont installées sur le haut des menuiseries (fenêtres), elles sont utiles pour faire entrer l’air neuf.
– Les réductions, elles permettent de passer de différentes tailles de gaines.
– Les manchons de raccordement, ils permettent de raccorder des gaines de différentes tailles.
– Les interrupteurs, ils sont utilisés pour le boost cuisine avec la VMC. L’interrupteur est généralement installé dans la cuisine.
– Les colliers de fixation, ils permettent de fixer solidement les gaines aux piquages de la VMC.
– Les adhésifs en aluminium, ils permettent de fixer les gaines sur les piquages, ils assurent une parfaite étanchéité dans le cas de diffusion de l’air chaud.

Comment choisir son aérateurs , sa VMC ou son Récupérateur d’Air Chaud ?

Sur le site, dans la rubrique  « Conseils », vous trouverez les vidéos tutos d’installation des produits suivants

  • Comment installer un extracteur
  • Comment installer une VMC Simple flux
  • Comment installer une VMC double flux
  • Comment installer son système de diffusion d’air chaud.

Vous pouvez également vous rendre sur la chaine youtube d’Autogyre.

 

Qu’appelle-t-on Avis Technique pour les systèmes hygroréglables ?

Un Avis Technique (Atech) est un document officiel exprimant l’opinion, formulée après expertise de manière neutre et impartiale par un groupe d’experts (Groupe Spécialisé 14 – GS 14), sur l’aptitude à l’emploi d’une catégorie de produits ou composants pouvant être insérés dans l’un des systèmes de ventilation hygroréglable (hygro A ou B).
Pour les systèmes de ventilation hygroréglable, la détention par l’industriel, d’un Atech en cours de validité ( à partir de la date d’enregistrement de l’ATech) lui permet de faire valoir à la fois le respect des exigences réglementaires françaises ainsi que les performances résultantes de l’application dans les règles de l’art. Dans le cas de systèmes de ventilation hygroréglables, l’ATech est nécessaire en raison de l’absence de documents normatifs (normes produits).

A quoi sert une ventilation dans un logement ?

La ventilation dans un logement permet le renouvellement de l’air intérieur pollué ou air vicié (toutes les 3 heures environ), par de l’air neuf. La ventilation est obligatoire car elle permet :
• d’améliorer la santé et le bien être des occupants
• la pérennité du bâti et la  sécurité face aux appareils de combustion

Comment fonctionnent les entrées d’air et bouches d’extraction autoréglables ?

Les composants autoréglables, c’est à dire les entrées d’air et les bouches d’extraction, assurent un débit d’air constant (m³/h) sur une plage de pression (Pa) dite plage de fonctionnement. La régulation est assurée par un volet venant obturer automatiquement la section de passage d’air en fonction de la différence de pression de par et d’autre du composant soit pour :
• l’entrée d’air entre l’extérieur et l’intérieur du local
• la bouche d’extraction entre le local et l’intérieur du conduit de raccordement
Ces composants ne se règlent pas manuellement. Dans le cas ou l’on chercherait à modifier les débits d’air entrant ou sortant on risque de déséquilibrer l’installation de ventilation (sifflement) et par la même le taux de renouvellement d’air (apparition de moisissures).

Quelle est la différence entre une VMC simple flux (SF) et une VMC double flux (DF) ?

Le système de ventilation simple flux est le plus simple. Il peut être installé tant en maisons individuelles qu’en logements collectifs. Pour ce qui est du système double flux ses applications se limitent généralement à l’habitat individuel. Outre l’application, la véritable différence réside dans leur fonctionnement. Le SF est un système dans lequel intervient une circulation d’air entre les pièces principales et les pièces de service. L’air véhiculé entre par des entrées d’air en façade et est extrait mécaniquement par les bouches d’extraction.
Dans le cas d’un DF l’air neuf est soufflé mécaniquement. Ce fonctionnement permet une filtration de l’air neuf et dans certains cas une récupération des calories extraites. Cependant, l’utilisation de 2 moto-ventilateurs engendre une augmentation des consommations électriques ainsi qu’un coût d’achat et de mise en oeuvre plus important.

Quelle est la différence entre une ventilation hygro A et hygro B ?

Les 2 systèmes se composent de bouches d’extraction hygroréglables (à débit variable en fonction du taux d’humidité dans l’air). Le système hygro A se compose d’entrées d’air autoréglables alors que pour le système hygro B elles sont hygroréglables

Peut-on ventiler un logement climatisé en hygro A?

Contrairement au système hygroréglable de type B, l’hygro A est autorisé à l’installation en présence de système de climatisation

Peut-on raccorder une hotte aspirante aux conduits de VMC ?

Non, il est interdit de raccorder une hotte motorisée sur le réseau de VMC (arrêté du 24 mars 1982). Celle-ci doit fonctionner en recyclage, si l’appareil le permet.

Start typing and press Enter to search